CRECHE LES MINYMOIS ASBL
Espace de découverte et d'activités

ENG

Projets-Partenariats

Les Minymois se lancent dans de nouvelles aventures... Fiers de nos valeurs et de ce que nous réalisons à la crèche, nous souhaitons faire profiter de notre expérience à travers des partenariats avec des personnes et associations s'occupant d'enfants, plus particulièrement en Afrique.

Actuellement, nous sommes en contact avec Lomé, au Togo et une association à Kinshasa...nous vous tiendrons informé au fur et à mesure...


Nous espérons que vous nous soutiendrez dans ces projets, si vous le souhaitez n'hésitez pas à apporter vos jouets, livres pour enfants, vêtements, matériel de puériculture...

Ou si vous préférez faire un don sur le compte: 

 ASBL Crèche les Minymois, BE10 0688 9557 9304


Merci d'avance de votre soutien et de votre enthousiasme, à très bientôt.

L'équipe des Minymois



I.  Projet-partenariat au Togo des Minymois :


« ENYEVI », 1ère crèche au Togo inspirée de la pédagogie Montessori



Aidez-nous à créer la 1ère crèche où l'épanouissement et le développement physique et psychologique de l'enfant est la priorité, y compris via les conseils et l'aide aux parents...



Quel projet et pourquoi est-il nécessaire ?

Je m’appelle Dalia Koudjaho et suis comptable de formation. Après plusieurs années à l’étranger, j’ai choisi de revenir dans mon pays d’origine, le Togo, à Lomé. Lors d’une visite de ma sœur qui est directrice d’une crèche en Belgique (www.lesminymois.be) , autorisée par l’ Office National de l’Enfance, nous nous sommes rendu compte du problème pour trouver un endroit de confiance et avec du personnel formé pour s’occuper des bébés et jeunes enfants. Nous avons remarqué un besoin criant de ce type de structure.

En effet, il y a de plus en plus souvent un problème de confiance avec les nounous à domicile et les crèches ont énormément de carences (manque d’hygiène, absence totale de projet pédagogique encourageant le développement et le bien-être physique et psychologique des enfants, manque de personnel formé…). Cela résulte probablement de la dualité culturelle dont souffre l’Afrique. La situation socio-économique de l’Afrique Sub-Saharienne est en mutation. La modernisation rapide des sociétés africaines poussent les femmes à avoir une vie professionnelle, l’individualisme se développe de plus en plus pendant que la vie communautaire disparait et donc la difficulté de trouver quelqu’un de confiance pour s’occuper de jeunes enfants se pose. Malheureusement, nous n’avons pas encore les infrastructures nécessaires pour gérer ce modèle de vie.

D’où la naissance de ce projet, la création d’une crèche (0 à 5 ans) respectant les principales normes internationales au niveau de l’hygiène, de la sécurité et du développement physique et psychologique des enfants (via un projet pédagogique pensé pour le bien-être et l’épanouissement de l’enfant et un lieu adapté et aménagé pour eux) à un coût raisonnable étant donné le niveau de vie local. Nous souhaitons également en profiter pour sensibiliser également les parents et adultes en contact avec les enfants aux règles d’hygiènes de bases (préparation de nourriture dans de bonnes conditions et sain pour la santé, laver les mains avant de manger, avant de préparer les repas), aux premiers soins…



Nos objectifs :

-Fournir un lieu aux normes de sécurité et d’hygiène internationales pour maximum 30 enfants en bas âges (0 à 5ans).

-Donner confiance aux parents afin de les rassurer quant au bien-être de leur enfant durant la journée passée loin d’eux, à un coût raisonnable.

-Offrir aux enfants un cadre rassurant et où ils sont libres de se développer et s’épanouir au mieux via des activités éducatives, l’apprentissage et la découverte de leurs possibilités et talents, les aider vers l’autonomie à leur rythme, l’accès à la culture.

-Sensibiliser les parents et adultes en contact avec les enfants aux règles d’hygiènes de base, aux premiers soins, à la préparation de repas équilibrés et dans de bonnes conditions d’hygiène…

-Formation du personnel  : 1 puéricultrice et 4 assistantes maternelles pour encadrer les enfants.


Financement, pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ?

Nous souhaitons ouvrir en septembre prochain et le temps file !

Notre budget de base pour nous lancer est de 24000€. N’ayant pas les garanties pour emprunter auprès des banques et celles-ci demandant d’importants intérêts, nous avons d’abord cherché auprès de nos connaissances et entourage un soutien à ce projet.

Nous avons la chance d’avoir un lieu mis gracieusement à notre disposition, mais qui nécessite des aménagements afin d’assurer la sécurité des enfants (réfection d’une partie du toit, salle de soin adaptée).

Nous avons également le soutien d’une ASBL belge (Crèche les Minymois) pour la formation de notre personnel et pour nous aider à aménager au mieux le local et mettre en place le projet pédagogique. Nous avons reçu également une partie du matériel éducatif et des jeux, mais il nous manque le matériel de puériculture et les aménagements pour l’hygiène et la sécurité.


Il nous manque donc 10 000€ (6500€ pour les travaux et 3500€ pour le matériel).


Liste des travaux d’aménagement :

-réfection du toit

-installation de la salle de soins (évier,…)


Liste du matériel manquant :

-frigo et surgélateur

-évier avec robinet douchette

- barrière de sécurité pour enfant,

-table à langer,

- trousse 1er secours et médicaments de base (antifièvre, désinfectant, …)

-étagères et bacs de rangement

-lits et matelas

-tapis de jeux et psychomotricité, ballon de psychomotricité

-chaises hautes et relax pour bébés

-table et chaises

-livres et jeux éducatifs

- instruments de musique